READING

Que faut-il savoir sur les équipements de protecti...

Que faut-il savoir sur les équipements de protection individuelle ?

Les équipements de protection individuelle ou EPI sont des dispositifs visant à protéger le travailleur sur son lieu de travail contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa santé ou sa sécurité. Il peut s’agir de tenues de travail ou d’autres équipements à porter pour se protéger des risques mécaniques, chimiques, électriques ou autres encore.

Les différents parties du corps à protéger

Les équipements de protection sont divisés suivant le niveau de risque, mais également des différentes parties du corps. Il existe différentes protections pour la tête, les oreilles, les yeux et le visage en portant une cagoule, une casquette anti-heurt, un casque, des lunettes, des bouchons d’oreilles ou encore des écrans faciaux. Ensuite, il y a des dispositifs de protection pour les voies respiratoires contre les risques chimiques comme l’ambiance appauvrie en oxygène ou l’inhalation de particules. Il faut donc porter un appareil filtrant ou isolant. Pour l’ensemble du corps, il faut porter un vêtement de travail approprié selon les risques encourus. En outre, il existe des protections dédiées pour les membres inférieurs et les membres supérieurs. Pour les premiers, le plus courant est de porter des chaussures de sécurité, des sur-bottes, des guêtres, des protège-jambes et ou des genouillères. Pour les seconds, il faut protéger la main et l’avant-bras avec un gant, une moufle et/ou une manchette.

Que dit la loi sur les EPI ?

Plusieurs fabricants se disputent le marché des EPI pour assurer la protection des personnes qui travaillent sur des chantiers à risque. Toutefois, il existe des normes à respecter concernant la fabrication de ces vêtements, ces chaussures et ces équipements de sécurité, comme le marquage de conformité CE. Les EPI proposés sur des sites de vente comme Oxwork doivent ainsi répondre à ces normes. Ces équipements doivent être également vendus avec une notice d’instruction en précisant le mode d’emploi, de fabrication, de stockage, d’entretien et de révision. Les EPI sont fournis par l’autorité territoriale tandis que leur utilisation effective est sous la supervision de l’employé. Le salarié qui refuse de porter des EPI peut être licencié pour faute grave.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM