READING

Devenir propriétaire : tous les dispositifs à conn...

Devenir propriétaire : tous les dispositifs à connaître avant d’investir

Il y a quelques dispositifs que les nouveaux propriétaires doivent connaître avant de se lancer dans l’aventure. Zoom sur le PSLA, PAS, PTZ, toutes les formes d’aides qui garantit la rentabilité du premier achat.

Le prêt à taux zéro ou PTZ : pour financer une partie de l’achat avec zéro intérêt

Cette aide s’adresse surtout aux personnes qui n’ont jamais acheté un bien immobilier pour son logement principal dans les deux ans précédents la demande de prêt immobilier. Pour en profiter, il est important que le bien immobilier exige les réalisations de quelques travaux. Le nouveau propriétaire pourrait profiter d’une période de 5 à 15 ans, lui dispensant de payer des mensualités. Le PTZ peut prendre en charge 40 % de l’achat. Il faut l’associer à d’autres prêts pour compléter la somme nécessaire à l’achat du bien en question.

Le PSLA (prêt social de location-accession) ou louer avant d’acheter

Il s’agit d’un prêt conventionné facilitant la construction ou l’acquisition d’un bien immobilier neuf via un bail location-accession. Le transfert de la propriété de logement entre le vendeur à l’acquéreur ou le locataire-accédant doit se faire selon le délai et le prix stipulé dans le contrat. Le propriétaire perçoit un loyer durant la période ou le locataire acquéreur occupe les lieux. À la fin du contrat de bail, le locataire peut procéder à l’achat du bien immobilier ou déménager sans procéder à l’acquisition immobilière. Le propriétaire sera indemnisé dans ce cas.

Le prêt à l’accession sociale ou le PAS

Cette forme de prêt permet de financer la totalité du bien immobilier. Il s’adresse surtout aux personnes aux revenus modestes voulant acquérir un bien immobilier en guise de résidence principale. Tous les établissements qui ont concluune convention avec l’État peuvent octroyer ce type de prêt. L’acheteur bénéficiera d’une aide à logement jusqu’à l’échéance du crédit. L’aide se perçut par l’établissement financier pour faciliter les procédures de remboursement. Il est tout à fait possible d’utiliser le prêt à l’accession sociale pour réaliser des travaux de rénovation, d’agrandissement ou de transformation pour les personnes handicapées. L’emprunteur pourra profiter d’un prêt minimum des 4 000 €.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM