READING

Quelle assurance pour mon prêt immobilier ?

Quelle assurance pour mon prêt immobilier ?

Que vous souscriviez à un prêt immobilier pour un bien classique ou dans le cadre d’une SCPI, il est indispensable d’avoir une assurance adaptée. Cette prestation est facile à trouver. La banque elle-même ou l’organisme prêteur propose souvent un établissement qui couvre l’emprunt pendant la durée du remboursement. Ceci étant, il vaut mieux se fixer quelques critères pour bien choisir parmi les assurances existantes.

Une assurance pour prêt immobilier qui coûte moins cher

Les clients des banques ignorent généralement qu’ils ont la possibilité de décliner l’offre d’assurance que leur banque propose. Ils ont en effet le choix d’opter pour une assurance proposée par un établissement autre que celui où est effectué son prêt immobilier. Comme l’assurance pour prêt immobilier constitue le tiers des mensualités, il est essentiel de trouver un prestataire qui propose pratiquement les mêmes garanties, mais à moindre coût. Pour trouver la meilleure offre d’assurance prêt immobilier, il faut utiliser les comparateurs.
Vous pouvez également vous renseigner auprès des courtiers en assurance. Ce sont des intermédiaires payés à la commission. Leur contribution peut faire une grande différence sur le coût réel du prêt immobilier.
Outre le courtier en assurance, l’intermédiaire qui se charge de vous trouver l’établissement financier pour un prêt immobilier peut aussi vous trouver la meilleure assurance pour prêt immobilier. Il se renseignera auprès de différents établissements prêteurs et reviendra avec la meilleure des propositions. Vous aurez également à vous acquitter d’une commission, mais le coût de l’assurance diminuera de manière significative.

Des critères à prendre en compte avant de se décider

Une bonne assurance de prêt immobilier devrait proposer des garanties solides et irrévocables. En d’autres termes, le prestataire devrait maintenir l’accord avec l’adhérent et continuer de le couvrir même en cas de changement de situation. L’assuré ne devrait donc pas avoir à préciser qu’il a changé d’emploi.
Une assurance de prêt immobilier avec une couverture contre le chômage est aussi l’idéal. A noter que cette prestation complémentaire demande le versement d’une cotisation plus importante.
Quelle que soit la méthode de calcul proposée par la compagnie, le coût total de l’assurance est un autre critère décisif. Les frais de dossier est une somme que tout assuré doit verser au début d’un contrat d’assurance. Voyez si ce coût est plus important ou non chez d’autres établissements.

Quelques points à connaitre

Les compagnies d’assurance cherchent à responsabiliser les adhérents. Ainsi, les clients sont souvent obligés de contribuer aux frais relatifs à un non-paiement de prêt immobilier. L’idéal serait de ne pas avoir de pourcentage à payer.
Les assureurs parlent de franchise, c’est-à-dire la période pendant laquelle les garanties ne sont pas encore actives. Cette période varie de 90 à 180 jours. Autrement dit, l’assurance ne fera rien si les mensualités pendant les premiers mois ne sont pas honorées. Sachez qu’il est possible de demander une révision de la franchise à 60 jours. Certains cas peuvent aboutir à une exclusion. Informez-vous sur les raisons qui justifient un non-dédommagement de l’assurance pour prêt immobilier.
Il est aussi envisageable de changer d’assureur sous certaines conditions. Ce sera par exemple à faire 12 mois après la date de signature du contrat en cours. Veillez tout simplement à ce que les garanties soient équivalentes. La nouvelle assurance doit proposer les mêmes couvertures que l’ancienne, voire meilleures.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM