READING

Comment calculer le rendement locatif ?

Comment calculer le rendement locatif ?

Investir dans un bien locatif peut être un projet productif à condition que celui-ci respecte les normes. Pour connaître les bénéfices qu’il faut en tirer, il est important de faire une étude de marché et analyser les biens se trouvant dans la même catégorie. Il faut en d’autres termes son rendement locatif. C’est un élément incontournable à vérifier avant d’investir dans un bien locatif quelconque.

Qu’est-ce que le rendement locatif ?

Défini de manière explicite comme étant le rapport entre prix d’achat du bien et son prix de revient, le rendement locatif est un indice permettant de déterminer s’il faut acquérir le bien ou non. Le résultat sera exprimé en pourcentage et représente la rentabilité de l’appartement ou de la maison à l’année. Selon le mode de calcul, il est possible d’obtenir soit le rendement locatif brut ou le rendement locatif net.

L’intérêt de calculer le rendement locatif d’un bien immobilier ?

La majorité des investisseurs se fient au calcul du rendement pour savoir si leur investissement est productif ou inopérant. Ainsi, il est important de bien calculer. Un bien immobilier avec un loyer élevé ne conduit pas automatiquement à une rentabilité intéressante. Au contraire, un bien immobilier avec un loyer assez bas pourrait apporter plus de bénéfice. Le calcul du rendement locatif permet d’évaluer la qualité de l’investissement et de déterminer les bénéfices réels à en tirer. Le rendement locatif est le parfait argument pour contracter un prêt immobilier.

Le rendement locatif brut

Il résulte du ratio entre le prix d’achat total du bien et de prix de revient brut du bien (loyer perçu sans charge en un an). Pour que le calcul soit précis, il est préférable d’y ajouter toutes les charges afférentes à son acquisition. Le prix de revient de la maison ou de l’appartement équivaut donc à l’addition du prix d’achat du bien avec les frais d’agence, frais de dossiers, frais du notaire, les taxes foncières, etc.).

Le rendement locatif net des charges

Pour le déterminer, il faut évaluer les frais des réparations et de rénovations du bien quand il est en location et y ajouter les charges annuelles telles que l’assurance locative par exemple. Il est primordial d’être le plus précis possible dans l’estimation des frais de réparation pour minimiser les erreurs.

 

 

 

 

 

 

 

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM