READING

Rénover sa toiture : quelles aides ?

Rénover sa toiture : quelles aides ?

Une bonne partie de la chaleur d’un foyer s’échappe par la toiture. L’administration a compris qu’il faut aider les propriétaires désireux de rendre leur maison plus confortable et écologique. Si vous cherchez un moyen d’alléger les dépenses, les prochaines pistes sont à explorer.

Souscription à un prêt à taux zéro

Sachez que vous endosserez pratiquement l’intégralité du budget de rénovation de votre maison. Cependant, l’administration vous offre son aide à travers l’écoprêt à taux zéro ou bien PTZ. Il s’agit d’un emprunt subventionné. L’État se charge des intérêts bancaires, vous avez juste à restituer le capital. Cette aide reste tout de même plafonnée. Le montant est limité à 30 000 euros remboursables en 180 mensualités. Vous avez aussi la possibilité de tout payer en 3 ans.

Prime exceptionnelle de rénovation énergétique

Les propriétaires en Métropole ou dans les territoires d’Outre-mer peuvent bénéficier d’une prime exceptionnelle de rénovation énergétique. D’un montant de 1350 euros, cette aide est accordée aux foyers de revenus moyens. Le chantier devrait être réalisé par une entreprise reconnue comme respectueuse de l’environnement. Il faudra tout de même conformer à la règle R=4.5m²K/W. (Voir avec un professionnel).

Aides de l’ANAH ou des collectivités

L’agence nationale de l’habitat (ANAH) octroie l’aide de solidarité écologique aux propriétaires avec des revenus modestes. Ceux qui mettent en location leur maison peuvent également bénéficier de cette subvention à caractère social. Il faudra que le logement soit construit avant 2001. L’ANAH accorde entre 35 et 50 % du budget pour les travaux. Un appui supplémentaire baptisé « Habiter mieux » d’une valeur minimum 3 000 euros reste possible.

Le crédit d’impôt constitue une possibilité

La taxe sur la valeur ajoutée peut être réduite de 5,5 %. Ce crédit d’impôt concerne l’achat de matériel et la main d’œuvre. La rénovation ou entretien de la toiture devrait toutefois respecter la performance énergétique fixée par la norme RT2012. L’aménagement de comble n’est pas éligible à ce système. Si les travaux visent les critères définis par le CIDD, la TVA peut baisser à 10 %. Il faudra se rapprocher des professionnels qui savent déjà ce qu’il faut faire pour bénéficier de ce type d’aide.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSTAGRAM
Please Add Widget from here